Ville ou code postal
Rechercher

Les articles

Voir tous les articles

Les 6 points importants pour gérer votre stress lors d’un examen

A vous qui passez un examen ce mois-ci (et à tous leurs proches) : à lire absolument pour arriver serein le jour J !!

Voilà le mois de juin qui pointe son nez et vous vous préparez à passer un examen très prochainement. A l’oral comme à l’écrit, pas facile de gérer son stress les jours précédents. C’est également LA période de fin d’année scolaire pour vos activités de loisirs et tous les événements associés (passage de ceinture en arts martiaux, auditions de musique, gala de danse, représentations théâtrales…)

 Je vous propose quelques clés pour gérer cette période forte en émotions avant de pouvoir ENFIN profiter pleinement du retour (ce n’était pas trop tôt !) du soleil.

  • Tout d’abord, repensez à vos motivations : pourquoi avez-vous besoin de passer cet examen ? Quelles portes cela peut vous ouvrir ? Qu’est-ce qui vous plait dans cette activité en particulier ?

Se rappeler régulièrement pourquoi on travaille depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois, quel est l’objectif qu’on s’est fixé est important pour garder le cap jusqu’au jour J. Ne lâchez rien !

  • Remémorez-vous les étapes intermédiaires que vous avez déjà franchies tout au long de l’année (évaluations en tout genre, examens blancs, répétitions). Et ne craignez pas d’apprendre de vos erreurs précédentes.

Est-ce que c’était vraiment une bonne idée de réviser toute la nuit avant l’examen blanc ? (Attention ça peut quand même fonctionner pour certains, on n’est tous différents, n’est-ce pas ?)

  • Etablissez un dernier planning avec des tâches rapides et réalisables (inutile d’essayer de revoir tout le programme de toutes les matières en 2 jours top chrono !!) et prenez un malin plaisir à les rayer une par une.

 

  • Sans oublier de prendre des temps de pause : allez prendre l’air, faites un peu de sport, passer un coup de fil à un ami, partager un repas en famille sans culpabiliser entre 2 phases de révision.

 

  • Expérimentez la respiration ventrale régulièrement : forcément en tant que sophrologue, je ne peux que vous conseiller de pratiquer cette respiration relaxante dès que vous en avez besoin. Il vous suffit de poser une main sur votre ventre dans la position de votre choix, d’inspirer par le nez en gonflant votre ventre et d’expirer par la bouche en dégonflant votre ventre (comme un ballon). A faire plusieurs fois pour vous calmer juste avant une épreuve par exemple.

 

  • Faites un petit exercice de visualisation positive : fermez les yeux et pensez à un paysage ou à un souvenir paisible et rassurant. Focalisez toute votre attention dessus. Faites appel à vos 5 sens pour analyser la scène et imprégnez-vous des bonnes impressions associées (si c’est compliqué pour vous à faire tout seul, n’hésitez pas à solliciter votre sophrologue).

 

Le jour J, mettez-vous dans votre bulle, il vaut mieux prendre quelques secondes pour vous concentrer, prendre le temps de respirer que de vous jeter immédiatement dans l’épreuve.

Réussir ne serait-il pas de réussir à montrer de quoi vous êtes vraiment capable ? Allez c’est parti !

Lire la suite

Comment se passe une séance de sophrologie avec un enfant ? (POV du sophrologue)

Les enfants sont formidables, tout le monde le sait. Moi la première puisque j'en ai 2 à moi et que professionnellement j'ai très envie de proposer une pratique ludique de la sophrologie tout à fait adaptée à leurs besoins. Ils peuvent aussi être surprenants lorsqu'ils arrivent en séance de sophrologie. Je vais tout vous dire sur l'envers du décor d'un cabinet qui accueille des enfants.

Préparation de la séance

D'abord, avant de recevoir un enfant à mon cabinet, je prépare consciencieusement ma séance, je prévois différents temps : rituel de début de pratique, jeu de défoulement, pratique de la respiration et d'exercices associés, conte à moduler selon ses héros préférés, rituel de fin et tout ceci en lien avec le thème du jour (par exemple "Comment appréhender ses émotions?) ainsi que du matériel (crayons de couleur, bulles de savon, livre sur les émotions etc..).

Début de séance

Quand il arrive à mon cabinet, je commence par poser quelques questions qui me semblent assez banales : comment s'est passée ta semaine? "bien", est-ce que tu as envie de faire tel ou tel jeu à propos des émotions? "non", as-tu envie de dessiner? "non" Bon OK, il me faut une nouvelle stratégie!!

Nouvelle stratégie

Je décide alors de sortir un petit jeu de cartes rigolo où on peut piocher dans différentes catégories et tout d'un coup, la situation se débloque. Il commence à me raconter la dispute avec son meilleur ami dans la cour d'école qui l'a mis très en colère, il me dévoile qu'il ne se sent pas à l'aise dans telle ou telle situation. C'est merveilleux comme cela marche!! Ensuite, il voit une feuille et des crayons et me demande s'il peut dessiner sa peur. Je lui explique un exercice pour se libérer de sa peur et il me fait plein de suggestions qui lui semblent naturelles, on se met à inventer une histoire ensemble. Et hop on arrive à la fin de la séance en un rien de temps. 

Il est temps pour moi de créer de nouvelles règles:

  • 1re règle: arrêter les questions fermées qui induisent une réponse en oui ou non!!.
  • 2ème règle: ne pas "attaquer" l'enfant de manière frontale en lui demandant de parler de ses peurs par exemple, ses parents nous ont fourni des informations mais c'est lui qui vis les séances avec nous.
  • 3ème règle: établir les règles du jeu ensemble
  • 4ème règle: laisser libre cours à nos imaginations
  • 5ème règle: pas sûre qu'il y ait vraiment des règles à établir finalement 

Un pur bonheur

Si vous recevez également des enfants à votre cabinet, préparez-vous à être destabilisé mais aussi à partager de vrais moments de complicité, de sincérité et peut-être même quelques fous-rires (parfois malgré vous). Et si on retrouvait simplement nos âmes d'enfant quelques minutes...le temps d'une séance.....

 

 

Lire la suite

Accompagner le Cancer avec la Sophrologie

Les cas de cancers augmentent notamment chez les femmes avec une hausse des dépistages du cancer du sein, de l'utérus. Pris en charge plus tôt les cas de décès diminuent et c'est une excellente nouvelle.

Il n'y a pas que cette raison qui engendre une baisse du taux de la mortalité pour raison de cancer. Les approches complémentaires comme la Sophrologie permet d'accompagner les malades et leurs proches, leur grand soutien et apporte un grand soutien et des outils prenant en compte l'intégralité de la personne. 

La sophrologie accompagne à chaque étape, de l’annonce jusqu’à l’après cancer, mais aussi dans la rechute, la fin de vie et le deuil. La sophrologie s’adapte et apporte ces bienfaits à chacun et chacune tout le long de cette épreuve très éprouvante pour vous le malade, mais aussi pour vos proches qui vous entourent et subissent aussi cette maladie. Ils retrouvent aussi leur force, leur combativité pour mieux vous soutenir dans cette épreuve.

Elle permet de retrouver les sensations agréables dans ton corps, d’appréhenderd’accepter en douceur ton nouveau corps avec les changements physiques tel que la perte de poidsl’alopécie entre autre. Ces changements corporels pouvant être une source de stress et d’anxiété, il est important de trouver un soutien adéquat pour faire face à ces défis. 

L’alopécie peut avoir un impact négatif très significatif sur l’estime de soi et la confiance en soi. C’est un réel traumatisme tout comme faire la chirurgie avec l’ablation du sein ou de l'utéruse. Ces actes chirugicaux et changements corporels touchent à son intimité, son intégrité dans son corps, l'image de son propre corps et l'image que l'on montre aux autres affectant le regard d'autrui, qui change. Par conséquent, être entouré et accompagné par une personne qui peut offrir un soutien émotionnel pendant cette période peut faire toute la différence.

La sophrologie aide aussi à accepter les changements, bouleversements dans sa vie, dans son corps et se préparer à tous les rdv, soins et examens médicaux pour les vivre plus sereinement.

La sophrologie permet également de se mobiliser avec la pratique des mouvements doux et cela dans le respect des douleurs, des capacités de chacun(e). Il est reconnu que le Sport qui fait partie intégrante du traitement, améliore le mental du malade entre autre.

Elle permet de vivre des moments à soi pour se ressourcerse retrouver avec soi même mais aussi pour vos proches qui vous soutiennent chaque jour, afin de réussir à vous soutenir à leur tour. N'oublions pas qu' eux aussi subissent votre maladie : stress, trouble du sommeil, peur de l’avenir sans vous et participe par leur amour, leur réconfort, leur force à la rémission du cancer. Leur soutien est primordial, donc il est important de prendre soin d'eux également durant cette période.

La sophrologie, vous le comprenez, accompagne et améliore le confort de vie (baisse du stress, meilleur sommeil…) pour tous. Elle apporte bien plus qu'un soutien moral et émotionnel très précieux tout le long du parcours à chaque étape. Elle permet de dévoiler toutes nos ressources insoupconnées que nous avons en nous et de retrouver le sourire malgré l'épreuve douloureuse. 

Si vous souhaitez être accompagné(e), retrouver la sérénité, la confiance en vous et re apprendre à vous aimer au travers cette épreuve, je vous propose de vivre mon accompagnement à distance en visio. Retrouver votre sourire car même touché par le Cancer vous POUVEZ et AVEZ LE DROIT de sourire, ce sourire magnifique

Prenez bien soin de vous

Lire la suite

Comment mieux gérer son stress grâce à la Sophrologie?

Que savez-vous de la sophrologie et de ses bienfaits?

La sophrologie est une technique non tactile et psycho-coporelle qui est particulièrement efficace pour la diminution du niveau de stress quand celui-ci devient trop élévé et empêhe d'agir comme on le voudrait.

Cette méthode permet d'agir sur le physique et le mental en utilisant  trois leviers qui sont :

  • la respiration contrôlée
  • des mouvements lents
  • la visualisation positive

Je vous invite d'une façon ou d'une autre à découvrir la sophrologie qui propose des exercices simples et facilement reproductibles seuls, qui vous apportera au delà de la relaxation, des prises de consciences sur vos capacités et un mieux -être au quotidien:

- Apaisement des tensions physiques et mentales

- Gestion du stress

- Alignement du corps et de l'esprit

- Travail sur la conscience : de soi et de ses capacités

- Développement personnel: gestion des émotions, développemet de la confiance en soi

- Préparation mentale pour se préparer à un évènement particulier

- Accompagnement des sportifs pour la préparation et la récupération lors de compétitions

- Amélioration du sommeil

- Mieux vivre un traitement et ses effets secondaires

- Mieux gérer les douleurs

- Mieux vivre les traitements thérapeutiques des addictions (mieux gérer l'abstinence) ou des pulsions (alimentaires notamment) ou phobies.

 

Un exemple d'exercice de sophrologie pour diminuer son stress : Le chauffage corporel ou ballon.

J'aimerais ainsi vous partager un des exercice de base de la sophrologie facile à faire et dont vous ressentirez peut-être les bienfaits dès sa pratique.

Cet exercice permet d'apaiser les symptômes physiologiques du stress, d'installer le calme et prendre consciende de sa capacité à gérer par soi-même les manifestations du stress.

Alors quand vous vous sentirez en stress, tendu(es), avec un rythme cardiaque plus rapide, et peut-être aussi une boule dans le ventre et les mains moites, je vous invite à faire l'exercice suivant qui consite simplement à respirer par le ventre.

Poser au moins une main sur votre ventre, inspirez par le nez et sentez votre ventre se soulever,  comme un ballon qui se gonfle, puis souflez doucement par la bouche et sentez votre ventre redescendre comme un ballon qui se dégonfle.

Cette respiration ventrale active mobilise le système nerveux parasympathique et vient automatiquement apaiser les tensions internes que vous pourriez ressentir en cas de stress.

Peut-être aussi qu'en focalisant l'attention sur votre respiration, vous vous détacherez d'une certaine tension mentale.

Alors si vous vous sentez stressé, ce que vous pouvez faire sur le moment c'est de vous concentrer sur votre respiration et activer une respiration abdominale qui vous apportera un apaisement.

Peut-être à bientôt pour un nouvel article ou en séance.

Corinne D. Sophrologue à votre écoute

 

 

Lire la suite
Fermer

Inscrivez-vous à notre newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos derniers articles et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.